27 August 2014

KBL a le vent en poupe 

L'echo covers KBL epb's half-year results for H1 2014, focusing on Puilaetco Dewaay's strong performance in Belgium

Le groupe luxembourgeois de banque privée fait état de solides résultats dans l'ensemble de ses réseaux.

KBL epb, ex-pôle de banque privée luxembourgeoise de KBC désormais aux mains du groupe qatari Precision Capital, voit au premier semestre son résultat net progresser de 19% à 50 millions d'euros. "Cette bonne performance est la conséquence d’une augmentation des revenus, en particulier à Luxembourg, de contributions importantes de la part des filiales et de la capacité de la banque à tirer profit des conditions de marché", précise l'enseigne dans un communiqué.

Le montant total des actifs sous gestion a progressé les six premiers mois de l’année de 1,7 milliard d’euros au 30 juin 2014 pour s'établir aux alentours de 42 milliards d’euros d’actifs sous gestion. La banque fait également état de 41 milliards d’euros d’actifs en conservation (au 31 décembre 2013).

"Durant cette même période, le Groupe a enregistré une croissance organique solide au Luxembourg et dans ses principales filiales européennes, notamment Puilaetco Dewaay en Belgique, Theodoor Gilissen aux Pays-Bas, Brown Shipley au Royaume-Uni, KBL Richelieu en France et Merck Finck en Allemagne", explique Yves Stein, CEO. KBL epb est présent dans neuf pays.

L'Echo