01 January 2015

« Rester une terre d'accueil pour les entrepreneurs »  

Short interview with Yves Stein about his feelings on 2014, 2015 and his end of the year traditions

Paperjam.lu a interrogé entrepreneurs et décideurs afin de connaître leur opinion sur l’année écoulée, leur «menu» de fêtes idéal ainsi que leur recette économique pour 2015. Yves Stein, CEO de KBL European Private Bankers, s'est prêté au jeu.

Que retenez-vous de l’année 2014?

«La dernière ligne droite avant l’échange automatique et la dernière année où Luxembourg devait affronter des critiques pas toujours objectives.

Un acte dont vous êtes particulièrement fier dans l’exercice de votre profession?

«L’acquisition de UBS Belgium.

Une déception?

«Si j’ai eu des déceptions en 2014, je les ai déjà oubliées.

Quelle doit être la priorité du Luxembourg pour (re)trouver le succès économique l’an prochain?

«Rester (et devenir encore plus) une terre d’accueil pour entrepreneurs internationaux qui trouvent de moins en moins d’endroits dans les pays industriels où ils se sentent encore vraiment les bienvenus.

Que représente pour vous la période de fin d’année?

«Un petit moment de tranquillité avec l’opportunité de passer quelques jours en famille.

Quel est votre menu de fête idéal?

«Le menu m’importe peu, le fait qui m’intéresse, c’est de pouvoir en profiter en famille et sans que le lendemain le réveil sonne de nouveau à 4 h 30 avec un taxi qui m’attend pour l’aéroport.»

- Paperjam