Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

10 janvier 2019

Transmettre le patrimoine de génération en génération  

Au cours des prochaines décennies, lorsqu’il sera l’heure pour les baby-boomers de passer la main, le monde assistera au plus grand transfert de fortune de toute l’Histoire. Rien qu’aux États-Unis, la génération née entre 1946 et1964 lèguera jusqu’à 30 000 milliards de dollars à ses héritiers.

Ceux qui ont les moyens et à cœur de préserver des héritages conséquents attendent rarement la dernière minute pour planifier l’avenir. Bien au contraire, la transmission de patrimoine d’une génération à l’autre se prépare en amont, en prenant en compte des facteurs tels que la performance à long terme et la protection des biens, sans omettre :

  • Les véhicules fiscaux et de transmission les mieux adaptés au pays de résidence ;
  • L’assurance vie qui permet de limiter le coût de la transmission ;
  • Les structures sociétaires, de fiducie ou autres pour préserver l’essentiel de la fortune pour la génération suivante, y compris des stratégies de dons à des œuvres caritatives ;
  • Des stratégies d'investissement qui maximiseront la croissance et minimiseront le risque, tout en respectant l’ensemble des exigences réglementaires.

Chaque famille étant unique, les discussions sur le futur doivent commencer au sein du cercle familial, mais il est souhaitable d’associer un conseiller de confiance – spécialisé en gestion et transmission de patrimoine – à prendre part à ces échanges importants.

Un banquier privé aguerri prodiguera des conseils et partager des idées sur des sujets tels que :

  • Les stratégies de transmission de patrimoine adaptées aux besoins de chacun ;
  • L’évolution potentielle des législations ou réglementations qui pourrait avoir des répercussions sur les structures de gestion du patrimoine ;
  • Les autres professionnels (notaires, avocats, etc…) susceptibles d’offrir des solutions complémentaires.

S’attacher la présence du bon banquier privé à vos côtés peut vous aider à laisser en héritage un patrimoine pérenne – et aider vos successeurs à se préparer à la bonne gestion qui va de pair avec l’héritage d’une fortune.

Découvrez KBL Luxembourg et nos solutions sur mesure pouvant répondre à vos besoins de transmission de patrimoine d’une génération à l’autre. N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@kbl-bank.com