Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

Culture

28 janvier 2015

Culture par Mons et par vaux 

Jusqu'à présent, Mons était surtout connue pour sa « ducasse », lors de laquelle Saint-Georges terrasse chaque année le dragon. En ce début d'année cependant, tous les regards sont tournés vers cette ville du sud de la Belgique ainsi que vers Plzen, la capitale tchèque de la bière, toutes deux élues Capitales européennes de la Culture 2015.

Parmi les quelque 300 manifestations programmées au cours des 12 mois à venir, on recense des expositions consacrées à Vincent Van Gogh, qui entama sa carrière artistique dans la région, à l'influence de la Belgique sur le poète Paul Verlaine, qui passa deux années de sa vie à la prison de Mons, ainsi qu'un spectacle de sculptures monumentales réalisées par des artistes chinois.

Cet été, Van Gogh sera également honoré par un labyrinthe de tournesols sur la Grand-Place de Mons. Le tout nouveau Centre de Congrès dessiné par l'architecte renommé Daniel Libeskind, enfin, constituera un des clous de la saison.

Tout ne s'est cependant pas déroulé conformément aux prévisions. « The Passenger », une structure en bois fluo de 85 mètres de long créée par le sculpteur Arne Quinze et qui a coûté 400 000 euros, s'est partiellement effondrée cinq semaines à peine après sa construction. Jugée trop dangereuse, la sculpture monumentale a finalement été démantelée avant même le lancement officiel des festivités ce 24 janvier. Les organisateurs envisagent à présent de demander à Quinze de réaliser une nouvelle œuvre.

L'idée d'une capitale culturelle de l'Europe avait germé dans l'esprit de l'ancienne actrice Melina Mercouri. À l'époque ministre de la culture grecque, elle avait plaidé que l'Union européenne devait aller plus loin que l'économie et la politique.

En 1985, Athènes était devenue la première de quelque 50 villes élues depuis (Luxembourg a reçu deux fois cet honneur). Mons bénéficiera d'un coup de pouce permanent sous la forme de financements pour de nouveaux musées et la mise en valeur de sites comme les minières néolithiques de silex.