Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

Entrepreneuriat

24 juin 2014

Voir plus loin que la Silicon Valley 

Les bureaux de Londres d’Index Ventures ont récemment dégagé 400 millions d'euros supplémentaires pour investir dans des start-ups technologiques, dernière preuve que l'investisseur en capital-risque a pris pied bien au-delà de sa base de Silicon Valley.

Neil Rimer, partenaire d'Index Venture, déplore que trop d'investisseurs en capital-risque de la Silicon Valley ne se donnent pas la peine de prendre l'avion pour aller découvrir de formidables opportunités hors des États-Unis. Selon Rimer, cela laisse à sa société le reste du monde pour investir.

Le palmarès d'Index Ventures est déjà impressionnant. L'année dernière, elle a réalisé des résultats égaux ou supérieurs à 1 milliard de dollars pour sept de ses investissements dans des start-ups. Parmi eux, on peut citer le PAPE pour King Entertainment, le créateur du jeu en ligne Candy Crush, ou l'acquisition de la société de « data science » Climate Corp. par Monsanto. Index a également été l’une des premières à miser sur Skype, SoundCloud et DropBox.

Le huitième fonds de la société va soutenir des entreprises technologiques naissantes dans le domaine des services financiers, des produits mobiles pour le consommateur, de l'entreprise et de la création de réseaux. L'entreprise a noté l'émergence de technologies révolutionnaires dans des secteurs comme l'intelligence artificielle et la robotique.

L'internet des objets est un autre domaine prometteur. Il connecte des appareils et capteurs de tous types à internet pour permettre aux gens et aux entreprises d'exploiter des données avec des méthodes nouvelles et innovantes, inimaginables il y a quelques années de cela.

La Silicon Valley est née de personnes qui, étant du même avis, avaient jugé préférable de se regrouper, que ce soit pour des « power lunches » ou pour des sessions de programmation nocturnes. Index Ventures considère le développement rapide d’internet à haute vitesse et des technologies basées sur le cloud comme un défi fondamental pour les modèles géographiques.

Aujourd'hui, l'internet permet aux entreprises de trouver des partenaires, fournisseurs et clients partout dans le monde, créant ainsi d'énormes opportunités pour les investisseurs désireux de souscrire à des idées qui transcendent les frontières.