Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

Immobilier

25 mars 2014

Berlin renaît 

Théâtre de quelques-uns des évènements les plus marquants de l'histoire du XXe siècle, Berlin est en passe de devenir un véritable pôle d'attraction pour l'immobilier au XXIe.

Les quartiers sinistrés de la dernière guerre et balafrés par la construction du Mur de Berlin séduisent aujourd'hui les startups à forte croissance et autres projets commerciaux. Le mélange d’attrait historique de la ville et d’une population jeune et branchée a commencé à attirer sérieusement l'attention des investisseurs immobiliers.

À titre d’exemple, un développeur a récemment créé un hub technologique appelé The Factory dans un bâtiment jadis intégré au Mur de Berlin. Jusqu'à récemment, on trouvait encore des terrains abandonnés et des bâtiments vides témoins d'une période sombre dans le quartier du Mitte, au centre de Berlin.

Aujourd'hui, les investisseurs souhaiteraient sauver les ruines d'un grand magasin du quartier investi par les squatteurs depuis 20 ans. Et des appartements de luxe vont bientôt occuper un ancien bâtiment de poste.

Les observateurs de l'industrie n'ont pas manqué de noter que l'économie prospère et la base high-tech de Berlin stimulent la demande d'espaces de bureaux commerciaux, tandis que les loyers des locaux commerciaux augmentent rapidement.

Un rapport de PwC et du Urban Land Institute indique que la région de Berlin-Brandenbourg a été le troisième marché immobilier européen le plus actif pendant les trois premiers trimestres de 2013 derrière Londres et Paris. Le rapport classe également trois villes allemandes parmi les quatre premières villes européennes sur le marché de l'immobilier, avec Munich à la première place, Hambourg à la troisième et Berlin à la quatrième.

Ravagée par la guerre et divisée par les rivalités politiques au siècle dernier, Berlin s'est relevée plus forte que jamais et fait aujourd'hui figure de centre de la culture et du commerce européens. Rien de plus naturel dans ces conditions que les investisseurs immobiliers souhaitent s'impliquer dans son ascension.