Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

Lifestyle

25 novembre 2013

Les superyachts dans le vent 

L’un des signes de reprise économique globale pourrait être l’augmentation des ventes de yachts de plus de 20 m de long.

Au cours des neuf premiers mois de l'année, les ventes de superyachts ont en effet grimpé de plus de 20 % par rapport à la même période en 2012. La taille des superyachts a tellement augmenté ces dernières années qu'une longueur de 50 m est dé

sormais considérée comme une taille moyenne. La croissance significative des ventes de ces navires est en partie due au rôle joué par les nouveaux acheteurs.

La reprise des ventes de superyachts plus petits, mesurant entre 20 et 30 mètres, est un autre signe. Au plus fort de la récession économique mondiale consécutive à la crise financière de 2008, les ventes de bateaux de cette classe avaient été touchées de plein fouet.

Or certains acheteurs ne peuvent pas résister au plaisir d'avoir le vent en poupe : cette année, les achats de superyachts à voile ont déjà doublé par rapport aux chiffres de 2012.

Un superyacht ne s'achète pas sur un coup de tête, en dépit de nombreuses anecdotes qui circulent au sujet de magnats de l'industrie sombrant dans la démesure pour équiper leur navire. D’autant que l'acheteur se doit également d’engager un équipage et de trouver un mouillage.

Dans l'impossibilité de trouver un port d'attache chez eux, plusieurs acheteurs asiatiques ont dû laisser leur superyacht mouillé en Méditerranée. De nombreux propriétaires louent également leur bateau afin de compenser une partie du coût d'achat et d'exploitation.

En dépit de tous ces tracas, acheter un superyacht constitue une belle preuve de confiance dans le maintien de ses revenus pendant les années à venir. Ce faisant, les acheteurs de gros bateaux donnent leur aval à l'économie mondiale.