Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

Lifestyle

22 janvier 2014

Nouvelle génération de téléviseurs ? 

Pourquoi les téléviseurs à écran incurvé font-ils, aujourd’hui, autant de bruit ? Représentent-ils une révolution dans le secteur, comme le remplacement du tube cathodique par l'affichage plat à cristaux liquides il y a une décennie ? Ou une impasse trompeuse, le sort qui semble aujourd'hui être réservé à la télévision 3D ?

Ces dernières années, les constructeurs de téléviseurs ont ajouté des modèles à écran incurvé à leur gamme afin de permettre au téléspectateur d'entrer littéralement « dans » la télévision. Les premières générations n'étaient cependant pas assez grandes pour faire illusion.

Tout à changé quand Samsung a dévoilé un téléviseur haute définition de plus de 2,5 mètres de largeur. Un téléviseur grand écran de cette taille peut créer une expérience de la 3D et des jeux impossibles avec un téléviseur à écran plat. Samsung a même créé un prototype de téléviseur convertible, qui passe à la demande d'un écran plat à un écran incurvé.

Certains observateurs ont noté que les téléviseurs à écran incurvé semblent présenter un « point de vision idéal », suggérant qu'ils pourraient être plus adaptés à une pièce multimédia spécifique pour une à deux personnes qu'à la salle de séjour d'une maison familiale. Cela pourrait limiter le pouvoir de séduction de ces téléviseurs, mais élargir aussi les options de divertissement pour les personnes ayant suffisamment de place.

Depuis quelques années, les constructeurs de matériel audiovisuel vendent des ensembles de home cinema qui essaient de reproduire l'ambiance d’une salle de cinéma. L'idée apparaît néanmoins presque anachronique à une époque dominée par le jeu vidéo et l'accès à l'Internet haut débit.

Entre-temps, le téléspectateur, jadis passager captif d'un train, est devenu un automobiliste qui concocte son propre itinéraire et son propre programme. Et le téléviseur moderne à écran incurvé pourrait lui permettre de prendre le volant de l'équivalent audiovisuel d'une puissante Maserati.