Cookies sur le site KBL

Afin d’améliorer notre site Internet, nous utilisons les cookies Google Analytics. Ces fragments de données placés sur votre navigateur nous montrent certaines de vos activités sur notre site (comme les pages que vous avez consultées, etc.) et nous permettent d"évaluer l"audience du site. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection des données du site Internet.

10 octobre 2011

Precision Capital rachète KBL epb, filiale de banque privée de KBC Groupe 

KBC Groupe ("KBC") a conclu un accord avec Precision Capital sur la cession de sa filiale de banque privée spécialisée KBL European Private Bankers ("KBL epb") pour un montant global de 1,050 milliard d'EUR, dont 50 millions d’EUR dépendent des résultats de KBL epb (‘conditional earn out’).

Télécharger le rapport complet
  • Precision Capital est une entité Luxembourgeoise qui représente les intérêts d’un investisseur de l'Etat du Qatar.

  • KBL epb est un des premiers groupes européens de banquiers privés, implanté dans de nombreuses villes de neuf pays européens : Belgique, France, Allemagne, Luxembourg, Monaco, Pays-Bas, Espagne, Suisse et Royaume Uni.

  • Au 30 juin 2011, KBL epb disposait de EUR 47 milliards d'avoirs en gestion et de EUR 38,2 milliards d'actifs en dépôt ainsi que, à travers sa participation de 51,13% dans EFA, de EUR 87,5 milliards sous administration.

  • La transaction porte sur la cession totale des intérêts de KBC dans KBL epb et inclut toutes les filiales de banque privée, de même que les activités de dépôt de titres et d’assurance vie de KBL epb.

  • La marque KBL epb, son équipe de management et ses opérations seront maintenus intégralement et resteront basés à Luxembourg.

  • Comme de coutume, la transaction doit encore recevoir l’aval des autorités de contrôle et devrait être finalisée au premier trimestre 2012.

  • Pour KBC, le capital libéré par cette transaction se montera plus ou moins à 0,7 milliard d'euros et renforcera le ratio Tier-1 de 0,6 %. En outre, au cours des 18 derniers mois, un montant de capital de quelque 115 millions a déjà été libéré à la faveur d'une réduction des actifs pondérés par le risque. La transaction aura également une incidence négative de 0,4 milliard d'euros sur le compte de résultats du 3Tr2011.

  • KBC continuera de proposer des services de banque privée en Belgique et en Europe centrale et orientale, par l'intermédiaire de ses activités private banking sous le label KBC.